La cité de la peur : le gigot d’à ma façon !

– Odile : Qu’est-ce que c’est le gigot d’à ma façon ?

– Bialès : C’est délicieux. Ce sont deux cuisse de chevreuil… C’est pour deux. Ce sont deux cuisses de chevreuil… fermes. Et délicatement écartées…. Fourrées de crème épaisse. Mouillées de vin blanc chaud qui ruisselle sur les parties charnues de la bête. Et elles sont fermement ligotées, sur un lit de cressons.
https://youtu.be/-h2oJ8sR-tw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.