Tame Impala : Love/Paranoïa

Corrigeons ce qui a été écrit par ici, ou plutôt je nuance car de quasiment première fois j’en répertorie déjà deux autres  via setlistfm… et donc on...